Comprendre les prix des vêtements vintage

La question nous revient souvent : pourquoi les prix diffèrent tant sur le marché du vintage ? On va donc tenter de vous expliquer le plus facilement possible pourquoi les prix varient tant d’une plateforme à une autre quand on souhaite acheter des vêtements de seconde main en ligne (ou pas d’ailleurs).

Depuis quelques années, le marché de la seconde main a le vent en poupe : face à une fast fashion qui écoeure de plus en plus de monde, l’achat de vêtements d’occasion apparaît comme une solution clean à condition de ne pas surconsommer (pour l’instant, c’est en tout cas la solution la plus propre pour s’habiller car elle ne nécessite pas de produire quoi que ce soit) et durable (si le vêtement a passé 20 ans sans prendre une ride, alors à priori, vous pourrez le garder encore longtemps).

Mais les acheteurs n’ont pas tous le même profil, et les friperies non plus.

Initialement, le vêtement vintage se vend en friperie traditionnelle (Emmaüs, Guerrisol), en brocante, en braderie. Il faut farfouiller de longues heures, se lever tôt, dénicher les bonnes affaires cachées dans les moindres recoins de boutique, trouver le particulier qui veut se débarrasser sans vouloir forcément revendre au juste prix. C’est beaucoup de temps, d’acharnement, mais il y a de vraies affaires à faire, certes. On a tous une amie qui fait ça depuis toujours, qui avec un budget de 20€ peut se rhabiller vintage et tendance pour l’hiver. Mais comme toute passion – car il s’agit bien d’une passion – il faut du temps qu’on n’a pas tous forcément. Une journée ne fera malheureusement jamais plus de 24h.


© Publicité Vinted

Le phénomène s’amplifie avec Internet

C’est là qu’arrivent les plateformes d’achat/vente entre particuliers comme Vinted ou Le Bon Coin, ainsi que les friperies en ligne comme Once Again ou Patatam. Le concept reste le même et facilite l’échange. On n’a plus besoin de se lever tôt, ni de sillonner les brocantes. Par contre, on fouille toujours et l’offre y est astronomique. Des millions de particuliers débarrassent leur dressing, les friperies achètent en gros et vous proposent des dizaines de milliers de pièces chaque jour. Il faut être capable de trouver des pépites dans cet océan de vêtements. Les prix paraissent toujours très intéressants (même s’ils ont tendance à augmenter). Mais la journée ne dure toujours que 24h…

petite chineuse
© Petite Chineuse

Alors, on chine pour vous

Et puis il y a les friperies “tendances”, celles qui “chinent pour vous”, de plus en plus nombreuses notamment via Instagram. Derrière ces enseignes se cache souvent la fille qui se rhabille avec 20€. Celle qui connaît les bons plans, qui passe des heures dans les boutiques. Elle sélectionne méticuleusement les pièces qu’elle vend. Un style marqué se dégage souvent de sa sélection. Comme le ferait une marque de Prêt-à-porter en somme. On a quelques coups de cœur : La Fripe Française, Petite Chineuse, pour ne citer qu’elles (On espère devenir rapidement un de vos coups de cœur aussi). Là, les prix diffèrent donc forcément. Le temps passé à chiner, à sélectionner, à laver, à rapiécer, à photographier, à référencer, à expédier un vêtement a un vrai coût. L’enjeu est de tous s’y retrouver : les friperies en valorisant le travail cité ci-dessus. Le client en dénichant facilement des vêtements d’occasion tendances et en très bon état à un prix certes plus élevé qu’en chinant soi-même, mais moins élevé que le neuf (oui oui, même moins élevé que la fast fashion parce que votre pièce vintage durera beaucoup plus longtemps que votre tee-shirt que vous ne pourrez plus porter au bout de 5 lavages en machine).

Alors, êtes-vous prêtes à chiner des heures ? Ou à participer comme nous, à une nouvelle façon d’acheter des vêtements ?

100% Vintage Pièces uniques chinées pour vous
Shoppez sereinement SAV, paiement sécurisé et retours gratuits
Alternative éco-responsable Faites du bien à la planète en shoppant en seconde main
Inclusif Grand choix de tailles, pour tous les styles et tous les budgets

One More Time, la boutique vintage qui déniche pour vous le meilleur de la seconde main.

Notre engagement : des vêtements chinés avec amour, rapiécés et nettoyés avec soin pour un shopping éco-responsable au style unique.

En savoir plus

On reste en contact ?